Une équipe de Canal + interpellée à Calais

  • A
  • A
Une équipe de Canal + interpellée à Calais
Partagez sur :

Cette équipe réalisait un tournage à vocation humoristique sur les migrants. Canal + a rappelé qu'elle travaillait "dans le registre du canular".

Une équipe de Canal + qui faisait du porte-à-porte chez des habitants de Calais, accompagnée de comédiens présentés comme "des migrants à adopter comme animaux de compagnie", a été brièvement interpellée, mardi, à Calais, a annoncé le ministère de l’Immigration mardi soir, confirmant une information de La Voix du Nord.Le préfet du département, Pierre de Bousquet de Florian, a porté plainte.

L'équipe de tournage se présentait "munie de faux uniformes, de fausses cocardes tricolores, de fausses cartes de visites, de faux ordres de missions", précise le ministère, qui y a vu une "mise en scène inacceptable". Eric Besson, le ministre de l’Immigration, a dénoncé "une grave dérive médiatique […] reposant […] sur une caricature mensongère et insultante du travail des services de police et de gendarmerie, et sur la diffusion d'une image dégradante et humiliante de ressortissants étrangers en situation irrégulière.é Le préfet du Pas-de-Calais, Pierre de Bousquet de Florian, a porté plainte auprès du procureur de la République de Boulogne-sur-mer.

L’équipe de tournage était celle d'"Action discrète", émission parodique diffusée en clair le samedi soir. Canal+ a rappelé, mercredi dans un communiqué, que cette émission "Action discrète" était "dans le registre du canular" et visait "à caricaturer de façon burlesque des faits de société".