Une descente de police à la mauvaise adresse

  • A
  • A
Une descente de police à la mauvaise adresse
Partagez sur :

Une famille des Mureaux, dans les Yvelines, a déposé plainte après une erreur de la police.

Une quinzaine de policiers qui s’invitent, sans ménagement, dans l’appartement d’une famille, menotte un jeune homme de 16 ans, avant de se rendre compte, un quart d’heure plus tard, que la famille n’est pas celle qu’ils recherchent : c’est la méprise survenue, mardi, à une famille domiciliée dans la cité des Mureaux, dans les Yvelines. Elle a décidé de porter plainte.

"Ils avaient des matraques, des gilets pare-balles", raconte l’une des sœurs de la famille, interrogée par Europe 1. "Ils ont couché ma petite sœur sur son lit, mains sur la tête […] Ils ont mis des menottes à mon petit frère", précise-t-elle.

Jéro, 16 ans, raconte que les policiers se sont assis sur lui et "lui ont fait très mal" :



C’est lorsqu’un policier a vérifié l’identité de la mère de famille qu’ils ont compris leur erreur : le nom de famille ne correspondait pas à celui des personnes recherchées. Ils sont partis "sans un mot", raconte la jeune femme, qui ajoute : "Repartir sans s’excuser […], c’est grave quand même."

De telles erreurs "arrivent de temps en temps", a affirmé la police, qui assure avoir "repris contact" avec cette famille en vue de les recevoir, leur présentant "des excuses" et garantissant qu’"une procédure est en cours pour leur indemnisation".