Une centaine de voitures anciennes rassemblées à Paris contre les restrictions de circulation

  • A
  • A
Une centaine de voitures anciennes rassemblées à Paris contre les restrictions de circulation
Les associations considèrent que ces vignettes sont une forme de "discrimination économique et sociale" @ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

Pour protester contre le système de vignettes en vigueur à partir de lundi, des centaines de conducteurs de véhicules anciens manifestent.

Une centaine d'automobilistes se sont rassemblés dimanche à Paris au volant de leurs voitures de plus de 20 ans pour protester contre des restrictions de circulation entrant en vigueur lundi, a constaté une journaliste de l'AFP.

"Non à Crit'Air, non à Big Broth'Air". Les véhicules, le plus souvent des modèles très vendus il y a une vingtaine d'années, ainsi que quelques voitures de collection, devaient être ensuite conduits en cortège des Invalides jusqu'à la place de la Nation. Un fourgon arborait une grande banderole avec le slogan "Non à Crit'Air, non à Big Broth'Air", en référence aux vignettes Crit'Air qui seront obligatoires à partir de lundi pour circuler dans la capitale.

"Nous voulons montrer qu'il est possible de lutter contre la pollution à Paris sans coercition et sans discrimination économique et sociale", a dit à l'AFP l'un des organisateurs, Baptiste Thomas, membre du bureau de la Fédération française des automobilistes citoyens (FFAC).





Des solutions alternatives. La FFAC demande, entre autres mesures, la création de "parcs relais" de stationnement autour de la capitale, d'un forfait associant parking et transports en commun, ou des aides à la conversion des véhicules anciens vers des "carburations moins polluantes". La Fédération française des motards en colère (FFMC) appelle, elle aussi, à manifester lundi à Paris contre les "zones de circulation restreinte".

Des vignettes plutôt qu'une circulation alternée. La ministre de l'Écologie Ségolène Royal a affirmé dimanche, dans le Journal du dimanche, que 2,5 millions de vignettes Crit'Air ont été demandées. Pendant les pics de pollution, la circulation alternée - en fonction des plaques paires ou impaires - sera remplacée par une circulation différenciée, selon les émissions du véhicule, et, donc, la catégorie de vignette.

Les plus vieux véhicules interdits de circulation. Certaines catégories sont interdites en journée en semaine : les véhicules particuliers immatriculés pour la première fois avant le 1er janvier 1997, les véhicules utilitaires légers d'avant le 1er octobre 1997, les deux-roues d'avant le 1er juin 2000. Les véhicules "non classés", sans vignettes, ne peuvent circuler depuis le 1er juillet 2016, que le week-end et en semaine de 20h00 à 8h00.