Une cache d'armes de l'ETA découverte dans la forêt de Compiègne

  • A
  • A
Une cache d'armes de l'ETA découverte dans la forêt de Compiègne
Photo d'illustration.@ MARTiN BERNETTi / AFP
Partagez sur :

Les armes étaient cachées dans des bidons enterrés.

Les polices française et espagnole ont découvert mercredi une cache "susceptible" d'appartenir à l'organisation séparatiste basque ETA, comprenant près de cent armes automatiques, sur la commune de Carlepont, dans la forêt de Compiègne, au nord de Paris. Cet arsenal, mis au jour lors d'une opération menée conjointement par la DGSI française et la Guardia civil, se trouvait dans quatre bidon enterrés dans la forêt. 

Le mouvement basque a décrété un cessez-le-feu unilatéral en 2011 et promis de rendre les armes. L'ETA est tenue pour responsable de la mort de 829 personnes en plus de 40 ans.