Un week-end chargé et déjà meurtrier sur les routes

  • A
  • A
Un week-end chargé et déjà meurtrier sur les routes
Partagez sur :

En ce week-end de Toussaint, la journée de dimanche est encore classée orange dans le sens des retours.

La circulation va rester dense jusqu’à dimanche soir en ce week-end de Toussaint et alors que les vacances scolaires se poursuivent. Bison Futé a hissé le drapeau orange dans le sens des retours, notamment en Rhône-Alpes et aux abords des grandes villes.

Le week-end de la Toussaint est souvent l’un des plus meurtriers de l’année sur les routes. En 2008, 40 personnes avaient été tuées. Pluie, brouillard et baisse de la luminosité : les conditions de circulation sont particulièrement dangereuses à cette période de l’année. "J'appelle tous les conducteurs à la plus grande prudence sur les routes", avait lancé jeudi le ministre de l’Ecologie en charge des Transports, Jean-Louis Borloo.

Un appel à la prudence qui n’a pas permis d’éviter tous les drames. Tôt samedi matin, une collision en chaîne, impliquant deux poids-lourds, un bus et une voiture, a fait un mort, une femme de 55 ans, trois blessés graves et quatre blessés légers, sur l'autoroute A54, dans le Gard, entre Arles et Nîmes. La circulation a été coupée pendant plusieurs heures.

En début de matinée, sur la RN79 dans l'Allier, au nord-est de Montluçon, c’est une mère et ses deux enfants de 5 et 15 ans qui ont été tués dans le choc frontal entre leur voiture et un poids-lourd. Enfin, à Créteil, un motard de 51 ans a été percuté par une voiture et n'a pas survécu à ses blessures. Le nombre des morts sur les routes a bondi de 17,7% en septembre par rapport à septembre 2008.