Un voleur de fleurs cueilli grâce à une balise GPS

  • A
  • A
Un voleur de fleurs cueilli grâce à une balise GPS
Partagez sur :

Lassé des vols au cimetière, le maire de Mosnes, en Indre-et-Loire, a piégé un pot de fleurs avec un GPS. Le voleur s'est fait localiser 40 kilomètres, dans la commune de Saint-Claude-de-Diray.

Christophe Villemain n'est pas du genre à se laisser faire.Lassé des vols dans sa commune d’Indre-et-Loire, le maire de Mosnes a pris le problème très au sérieux quand il a commencé à voir les fleurs du cimetière disparaître.

Dans son entreprise, Christophe Villemain a fait installer des balises GPS sur ses véhicules pour les retrouver en cas de vol. Il lui a suffit d’adapter le système en installant une puce sur un pot de fleurs. Pour cela il a choisi un buis.

Il a donc reçu, un soir, un SMS l’alertant que le pot était sorti du cimetière. Il s’est donc connecté à internet et a suivi le trajet du buis depuis son ordinateur. La balise s’est alors arrêtée à 40 kilomètres de là, à Saint-Claude-de-Diray. Christophe Villemain a donc appelé les gendarmes, qu’il avait prévenu de son initiative, et leur a indiqué l’adresse exacte.

Sur place, les gendarmes ont eu la surprise de tomber sur une cinquantaine de pots que le maire a immédiatement reconnus.
Le voleur, un inconditionnel des fleurs visiblement, admet seulement 3 larcins : le buis du cimetière et deux bouquets dérobés sur le monument aux morts de la commune.