Un voile de pollution couvre les trois quarts du pays

  • A
  • A
Partagez sur :

Un pic de concentration de particules touche une grande partie du pays mardi et plus seulement les grandes agglomérations.

La pollution est bien là, mardi. Mais elle ne touche pas seulement les grandes villes. Les trois quarts du pays sont concernés. Le nuage suit le littoral de la Manche jusqu'aux côtes bretonnes, traverse les plaines normandes et les vignobles champenois, survole les sommets vosgiens et un peu plus bas le parc régional du Morvan. 

"On pensait être préservé de la pollution". "Elle a touché Paris, Elle a touché Lyon. On a trouvé ça désolant mais normal. On pensait être préservé de la pollution. On vit dans une ville moyenne où la densité de population n'est pas très élevée donc pour nous il n'y avait pas de problème de ce genre. Mais maintenant elle touche Nevers", s'étonne Nathalie Charvy, élue écologiste de cette commune bourguignonne. "C'est bien la preuve que cela touche tout le territoire et que c'est un problème général et grave".

Jusqu'à Lyon. Le nuage a stoppé sa progression au pied du Massif central, autour de la ville de Lyon. Seul un changement de météo, un temps plus agité, venteux, pourrait le disperser dans les prochains jours.

Circulation différenciée. En attendant les villes ont pris des mesures pour limiter la pollution. La circulation différenciée a été reconduite à Paris mardi, tout comme à Grenoble, Villeurbanne et Lyon. Dans les Hauts-de-France et dans les Pays-de-la-Loire, les autorités ont également décidé de réduire les vitesses autorisées.