Un policier blessé lors d'un contrôle routier près de Paris

  • A
  • A
Un policier blessé lors d'un contrôle routier près de Paris
@ PASCAL PAVANI / AFP
Partagez sur :

La victime a été hospitalisée, elle souffrirait de côtes cassées mais ses jours ne sont pas en danger.

Un policier a été blessé samedi soir par un automobiliste qui refusait de se soumettre à un contrôle routier à Asnières-sur-Seine (en Hauts-de-Seine), près de Paris, a-t-on appris de sources concordantes.

Un banal contrôle routier. Le fonctionnaire procédait vers 21h00 à un "contrôle routier banal" d'une voiture dans laquelle se trouvaient quatre personnes, lorsque celle-ci a pris la fuite, "coinçant" le policier, ont expliqué des sources policières et proches du dossier. La victime, qui souffre d'après les premières constatations de côtes cassées, a été hospitalisée et ses jours ne sont pas en danger, a ajouté la source policière.

Un policier a ouvert le feu. Un autre policier présent a tiré "en légitime défense" mais la voiture a pris la fuite et était toujours recherchée samedi en fin de soirée, selon cette source. L'un de ses occupants au moins est connu des services de police.

Un regain de vitalité dans le mouvement de contestation des policiers. Cet incident survient alors que de nouvelles manifestations de policiers dénonçant notamment les violences dont ils sont victimes et un manque de moyens, ont rassemblé quelques centaines de personnes samedi dans plusieurs villes de France. Connaissant un net reflux, le mouvement de grogne policière, qui avait démarré le 17 octobre sur les Champs-Elysées après la violente attaque de quatre policiers au cocktail Molotov le 8 octobre à Viry-Châtillon (dans l'Essonne), a repris fin novembre, un millier de policiers demandant symboliquement le retrait de leur habilitation d'officiers de police judiciaire.