Un plan grippe A prévu "dans chaque administration"

  • A
  • A
Un plan grippe A prévu "dans chaque administration"
Partagez sur :

La ministre de la Santé était interrogée sur Europe 1 sur l’existence d’un "plan secret" au ministère de la Justice.

"La ministre de la Justice, comme dans toutes les administrations, prévoit un plan grippe A, qui d’ailleurs reprend globalement le plan imaginé lors de la grippe H5N1, dite grippe aviaire. Mais c’est un plan qui préserve les libertés individuelles", a assuré Roselyne Bachelot, mardi sur Europe 1.

La ministre de la Santé était interrogée sur l’existence d’un "plan secret" au ministère de la Justice. Plus tôt dans la journée, Michèle Alliot-Marie avait réfuté les propos du Syndicat de la Magistrature selon lequel un tel projet de lutte contre la grippe A aurait été mis au point par la Chancellerie.

Dans ce courrier, le syndicat citait notamment le projet de confier les audiences pénales à un seul magistrat en cas de pandémie de grippe H1N1.

Refusant de détailler ce plan et assurant que la ministre de la Justice s’exprimerait bientôt sur le sujet, Roselyne Bachelot a ajouté que ce projet "n’est pas à mettre en œuvre maintenant", précisant qu’"il y a plusieurs niveaux de grippe".

"Il faut dire qu’on agit avec calme et détermination" , il n’y a "pas de raison de paniquer", a encore assuré Roselyne Bachelot avant d’ajouter que "tous les Français qui le demandent" pourront être vaccinés contre le virus H1N1

> Grippe A : le plan de la Chancellerie critiqué

> DOSSIER SPECIAL - La France en alerte face à la grippe A