Un nouvel examen du permis de conduire

  • A
  • A
Un nouvel examen du permis de conduire
Partagez sur :

Le secrétaire d'Etat aux Transports a dévoilé les grandes lignes du nouvel examen de passage du permis.

Le permis de conduire, nouvelle formule, commence à prendre forme. Lancée il y a un an, la réforme de l’examen de conduite va entrer en vigueur progressivement à partir du 1er avril. Sa partie pratique devient un "bilan de compétences", les questions du code sont toilettées et la conduite accompagnée va être élargi au plus de 18 ans.

Annoncée en janvier 2009 par le Premier ministre François Fillon, la réforme de l'épreuve de conduite devrait aboutir à un examen "moins long", "moins cher" et "plus sûr". "L'avoir plus rapidement ne veut pas dire qu'il est plus facile", a cependant déclaré le secrétaire d'Etat aux Transports, Dominique Bussereau.

Dans l'examen du code, qui comportera toujours 40 questions, celles "un peu piège, ringardes, obsolètes, inadéquates, sont supprimées", et "toute une série de questions où il y avait des ambiguïtés" a été "reformulée", a-t-il détaillé.

Rater son créneau ne sera plus forcément synonyme d’échec à l’épreuve, si le conducteur aura montré qu’il maitrise son véhicule et en comprend le fonctionnement. L'examen de conduite va passer "d'une logique d'erreurs à une logique de compétences, d'une logique piégeuse à une vraie logique de bilan de compétences", a-t-il également annoncé. Le candidat devra obtenir "au moins 20 points sur 30" dans une grille de notation récapitulant ses compétences sous trois rubriques: "connaître et maîtriser son véhicule", "appréhender la route" et "partager la route avec les autres usagers".

Autre nouveauté, la conduite accompagnée va être développée et étendue au plus de 18 ans. Michèle Merli, délégué interministérielle à la sécurité routière, a donné quelques précisions au micro de Mélanie Taravant :



Le taux de réussite des candidats atteignait en 2008 64% à la première tentative ou après un échec. Le gouvernement veut encore développer la pratique de la conduite accompagnée, qui permet aux candidats, mieux formés, d'afficher un taux de réussite de 70%. Les préfets vont maintenant tenir des réunions d'information avec les écoles de conduite, tandis que la formation des quelque 1.300 inspecteurs du permis à la nouvelle grille s'étalera du 8 février au 29 avril.