Un mois d’octobre meurtrier pour les motards

  • A
  • A
Un mois d’octobre meurtrier pour les motards
Partagez sur :

Si le mois d’octobre a été moins meurtrier sur les routes qu’en septembre, le nombre de motocyclistes tués est en forte hausse.

Après une forte hausse du nombre de tués sur les routes en septembre (+ 17,7%), le mois d’octobre a été beaucoup moins meurtrier (- 4,5%), a annoncé samedi la sécurité routière.

Cependant, durant la même période, la mortalité des usagers de deux roues motorisés s'est nettement aggravée, avec 79 motocyclistes tués (+23,4%). Depuis le début de l'année, ce sont 771 motards qui ont perdu la vie, soit une hausse de +14,1% par rapport à 2008.

Les accidents corporels sont eux en baisse par rapport à octobre 2008 : - 19,1%. La sécurité routière relève aussi une diminution tout aussi importante des personnes blessées hospitalisées.

Le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, a salué "ces bons résultats" qui sont "la conséquence de la forte mobilisation des policiers et des gendarmes", qu'il a encouragés "à redoubler d'effort dans les mois qui viennent". Après les mauvais chiffres de septembre, Brice Hortefeux avait adressé en octobre une circulaire aux préfets, leur demandant de renforcer l'action des forces de l'ordre la nuit et le week-end.

Depuis le début de l'année, 3.624 personnes ont perdu la vie sur les routes, soit 44 de plus qu'au cours des dix premiers mois de l'année 2008. Si la tendance observée se poursuit, le nombre de tués devrait se situer, selon la Sécurité routière, autour de 4.400 pour l'année, contre 4.275 en 2008. Ce serait la première hausse depuis sept ans qui rendrait plus difficilement accessible l'objectif de 3.000 tués en 2012 affiché par le président Nicolas Sarkozy peu après son élection.