Un jeune Français parti faire le djihad est mort en Syrie

  • A
  • A
Un jeune Français parti faire le djihad est mort en Syrie
Le jeune Français mort en Syrie avait rejoint les rangs des djihadistes en septembre 2014.@ AFP
Partagez sur :

Le fils de Véronique Roy, venue témoigner sur Europe 1 en novembre dernier, était parti pour la Syrie en septembre 2014.

Le 26 novembre dernier, Véronique Roy venait témoigner sur Europe 1 pour raconter l’endoctrinement de son fils, passé inaperçu aux yeux de ses proches. Alors étudiant en kinésithérapie, Félix* était parti en Syrie en septembre 2014. Le jeune homme est mort sur place. "Je souhaitais que vous le sachiez, car la liste des morts s'alourdit malheureusement", a annoncé sa mère dans un courrier à Thomas Sotto, animateur de la Matinale sur Europe 1.

Un numéro vert pour signaler toute radicalisation. Environ 600 Français ont rejoint la Syrie pour combattre aux côtés des djihadistes. Pour lutter contre ce phénomène d'embrigadement, Véronique Roy avait participé avec d’autres parents à une campagne vidéo pour sensibiliser sur la question. Une plate-forme d'écoute, de conseil et de signalement a été mise en place par le ministère de l'Intérieur à l'intention des familles touchées. Le numéro vert est le 0 800 00 56 96.

* Son nom a été modifié