Un jeu-concours pour vendre son appartement

  • A
  • A
Un jeu-concours pour vendre son appartement
Partagez sur :

L’idée est celle d’un couple de Louveciennes, en région parisienne. A la différence d’une tombola, ce jeu-concours n’est pas illégal.

"Ce jeu n'est ni une tombola, ni une loterie merci de lire le règlement", précise le site internet du couple qui a mis en vente mercredi son appartement évalué à 425.000 euros et situé à Louveciennes en région parisienne. Le principe est simple : il faut acheter pour 50 euros un roman, le "jeu-concours" étant "avec obligation d’achat". Le joueur devra ensuite répondre correctement à trois questions portant sur la ville de Louveciennes puis envoyé un mail après le 30 septembre à minuit précise. Le gagnant sera simplement le plus rapide.

Le hasard ne rentre, ici, pas en ligne de compte. L'organisation d'une loterie pour la vente d'une maison est en effet strictement interdite en France, comme l’a rappelé en début de semaine la Chambre des notaires de Paris-Ile-de-France. Un premier couple, en Ardèche cette fois, avait annoncé la vente sur internet de leur maison par le biais d'une tombola. Avant de renoncer face au risque de poursuites judiciaires.

"C’est la sagacité et la rapidité des joueurs" qui sera récompensé, assure Jules, le propriétaire de l’appartement de Louveciennes, interrogé sur Europe 1 :



Le seul risque ? Que les joueurs ne soient pas assez nombreux et que leur mise ne couvre pas le prix de l’appartement. Le propriétaire a calculé qu’il lui faudrait trouver au total 8.250 participants pour rentrer dans ses frais. Il "se réserve le droit, si les circonstances l’exigeaient d’écouter, de prolonger, de modifier ou d’annuler le présent concours", précise tout de même le règlement déposé chez un huissier.