Un gang de braqueurs arrêté par le GIGN

  • A
  • A
Un gang de braqueurs arrêté par le GIGN
Partagez sur :

Quatre hommes ont été interpellés ce week-end dans le Loiret. Depuis un an, ils écumaient les grandes surfaces en zone rurale.

C'était leur plus gros coup, c'est aussi celui qui a causé leur perte. En juin dernier, quatre individus cagoulés et armés séquestrent pendant trois heures une quarantaine d'employés d'un supermarché de l'Orne, juste avant l'ouverture. Ils se font ouvrir le coffre-fort et repartent avec 100.000 euros.

En examinant les bandes de vidéo surveillance du magasin, les gendarmes trouvent une piste. Un 4x4 volé et le visage d'un suspect, venu en repérage un peu plus tôt, permettent aux enquêteurs de remonter jusqu'à une cité sensible de Meaux, en Seine-et-Marne.

Au fil des écoutes téléphoniques et des filatures, les gendarmes de la section de recherches de Caen apprennent qu'un nouveau braquage se prépare, à Pithiviers, dans le Loiret. Dans la nuit, le GIGN s'installe aux abords du supermarché. Il n'a plus qu'à attendre les quatres malfaiteurs qui ne se doutent de rien.

En un an, jusqu'à 45 grandes surfaces situées dans des zones rurales de la Normandie ou la Picardie auraient eu la visite de ces braqueurs. Leur butin est estimé à plusieurs centaines de milliers d'euros. Les quatre hommes qui ont entre 25 et 30 ans n'en sont pas à leur coup d'essai. Ils sont déjà connus de la justice pour vols avec violence.