Un feu d'artifice tiré dans la nuit depuis un hôtel proche de Nice indigne Twitter

  • A
  • A
Un feu d'artifice tiré dans la nuit depuis un hôtel proche de Nice indigne Twitter
@ Capture d'écran
Partagez sur :

Le 14-Juillet, l'attentat de Nice avait eu lieu lors du feu d'artifice. La France est actuellement en deuil national.

Mise à jour à 17h dimanche : Le Grand hôtel de Saint-Jean-Cap-Ferrat, près de Nice, a présenté ses excuses dimanche sur les réseaux sociaux après avoir suscité une vague d'indignation pour avoir tiré le feu d'artifice. "Nous souhaitons présenter nos excuses suite au feu d'artifice tiré hier soir durant la réception de mariage de clients de l'hôtel", est-il indiqué sur la page Facebook de l'établissement. "Nous comprenons que ce dernier ait pu heurter la sensibilité de nombreuses personnes dans un contexte de deuil national et nous le regrettons", est-il aussi écrit. Le message sur le réseau social assure que "l'ensemble de l'hôtel s'associe à la douleur des familles et proches des victimes des événements tragiques survenus à Nice". 

Un feu d'artifice a été tiré dans la nuit de samedi à dimanche depuis le Grand hôtel de Saint-Jean-Cap-Ferrat, près de Nice, 48 heures après l'attentat commis sur la Promenade des Anglais. L'événement a suscité une vague d'indignation sur Twitter, alors que l'attentat de Nice, perpétré lors du feu d'artifice du 14-Juillet, a fait au moins 84 morts et que la France a entamé samedi trois jours de deuil national.

Suite à l'attaque, de nombreuses municipalités avaient décidé après le drame d'annuler les festivités prévues sur leur commune, notamment à Mandelieu-la-Napoule ou encore Menton dans les Alpes-Maritimes. Marseille, Chambéry ou encore Porto-Vecchio, en Corse, ont aussi annulé leur traditionnel feu d'artifice du 14-juillet. La Principauté de Monaco a quant à elle annulé son Festival international de feux d'artifice. 

Interrogé par l'AFP, un porte-parole du Grand hôtel de Saint-Jean-Cap-Ferrat a simplement confirmé dimanche matin qu'un feu d'artifice avait bien été tiré depuis son établissement, sans plus de précision. "Je ne veux pas rajouter de l'émotion à l'émotion", a-t-il commenté.

Certains se demandaient d'où venaient les fusées : 



Et de nombreux utilisateurs s'indignent :