Un détenu se suicide à la prison de Gradignan

  • A
  • A
Un détenu se suicide à la prison de Gradignan
Partagez sur :

C'est le troisième suicide d'un détenu en deux mois et demi à la maison d'arrêt de Gradignan, en Gironde.

Un troisième suicide en moins de deux mois et demi a eu lieu à la prison de Gradignan en Gironde. Le détenu, âgé de 61 ans s'est pendu "avec la cordelette d'un vêtement, vers 16 heures, alors que son co-détenu se trouvait au parloir". L'homme se trouvait en détention préventive selon le syndicat UNSA-UFAP.

Le parquet de Bordeaux et l'Administration pénitentiaire ont confirmé ce suicide mais n'ont donné aucune information concernant l'âge du détenu et les circonstances du drame. Ce drame est le troisième depuis le 12 juin dernier à la maison d'arrêt de Gradignan dont le taux d'occupation selon les syndicats est d'environ 200%.

Mardi dernier, le nombre de suicides en prison depuis le début de l'année s'élevaient à 81 selon l'AP, contre 115 pour l'ensemble de l'année 2008. Selon l'association Ban public et l'Organisation internationale des prisons (OIP), en réalité plus de 90 détenus se seraient donné la mort en 2009.

Face à ce phénomène, la ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie, a présenté des mesures comprenant notamment des "kits de protection" pour les détenus considérés les plus à risques (matelas anti-feu, draps indéchirables et pyjamas en papier à usage unique) et l'instauration de formations à destination des personnels pénitentiaires.