Un bus de la RATP pris dans une fusillade en Seine-Saint-Denis

  • A
  • A
Un bus de la RATP pris dans une fusillade en Seine-Saint-Denis
Partagez sur :

Un bus assurant la liaison entre Bobigny et Noisy-le-Grand, en banlieue parisienne, a essuyé des coups de feu, probablement tirés par un fusil de chasse, mardi soir. Six jeunes sont en garde à vue.

Le bus 303 de la RATP, qui assure la liaison entre Bobigny et Noisy-le-Grand, a essuyé plusieurs coups de feu mardi soir vers 20 heures, dans le quartier de la Sablière, à Villemomble, en Seine-Saint-Denis, selon une information de France 24 confirmée par la préfecture du département.

Le bus aurait été pris dans une fusillade opposant deux groupes venant de Bondy-Nord et de Villemomble. Six personnes ont été interpellées et sont toujours en garde à vue, mercredi soir. Selon leparisien.fr, "six douilles de calibre 12", provenant sans doute "d'un fusil de chasse", ont été retrouvées sur place, sans que les échanges ne fassent de blessés.

Après ce "nouvel incident impliquant des bandes prenant pour cible l'un de nos autobus ou ses occupants", le syndicat Sud de la RATP "en appelle à la responsabilité de l'entreprise comme des pouvoirs publics". "Les agents de la RATP ne sont pas payés pour jouer les héros", écrit Sud à l'adresse du PDG de l'entreprise, Pierre Mongin. Le syndicat réclame des mesures concrètes "pour préserver la sécurité des personnels RATP comme celle des voyageurs".