Un bizutage dérape en agression sexuelle

  • A
  • A
Un bizutage dérape en agression sexuelle
Partagez sur :

4 internes sont poursuivis pour agressions sexuelles sur plusieurs de leurs camarades après un bizutage de rentrée, à Poitiers.

Quatre lycéens de Poitiers ont été interpellés lundi et mis en examen mardi pour agressions sexuelles sur quatre élèves de seconde lors d'un bizutage, révèle jeudi Le Parisien.

Les agresseurs, quatre garçons de l’internat du lycée polyvalent régional du Bois-d’Amour de Poitiers, âgés de 16 à 17 ans, sont soupçonnés d'avoir abusé de quatre autres élèves de 15 et 16 ans.

"Selon les premiers éléments de l'enquête, l'un des agresseurs serrait les parties génitales des bizuts pendant qu'un autre leur enfonçait un doigt dans les fesses tout en forçant leurs victimes, restées habillées, à siffler la Marseillaise", précise le quotidien.

Les quatre élèves mis en cause ont été exclus de l’établissement. Placés sous contrôle judiciaire, ils ont interdiction de rencontrer les victimes hors du milieu scolaire.

Ils ont raconté n’avoir fait que reproduire leur propre bizutage, qu’ils avaient subi lors de la rentrée 2007-2008."L'enquête en cours va devoir déterminer s'il y a effectivement eu des précédents ou s'il s'agit d'un dérapage isolé", précise Le Parisien.