Un bateau aménagé pour venir en aide aux réfugiés

  • A
  • A
Un bateau aménagé pour venir en aide aux réfugiés
Ici, des sauveteurs de la Marine italienne portent assistance à une embarcation accueillant 284 réfugiés, au large de la Sicile.@ HO / MARINA MILITARE / AFP
0 partage

Spécialement affrété depuis la Baltique, il passera par le port de Marseille jeudi, pour secourir les réfugiés en perdition au large de l'Italie.

C'est la plus importante opération de sauvetage de migrants par une ONG en France. Avec son bateau spécialement affrété depuis la mer Baltique, l'association SOS Méditerranée vient en aide aux naufragés en perdition sur leur embarcation de fortune, au large de l'Italie. Le projet est l'œuvre de deux humanitaires, un Allemand et une Marseillaise, aidés par une autre ONG, Médecins du Monde

Jusqu'à 400 réfugiés. Jeudi, l'embarcation passera par le port de Marseille, pour une escale technique de quelques heures, le temps d'installer à bord tous les équipements médicaux. L'Aquarius, 77 mètres de long, doit pouvoir accueillir jusqu'à 400 réfugiés. Il faut donc aménager des ponts, installer des plateformes médicales, des sanitaires, des douches amovibles et distribuer des couvertures et de l'eau aux naufragés.

"On ne peut pas laisser les gens mourir devant nous". Le tout est coordonné par un équipage de 25 personnes, des médecins et des sauveteurs engagés dans cette opération de survie sans précédent. "Les personnes sont récupérées de leur embarcation en détresse. Elles montent à bord, il y a un 'screening médical' qui se fait. Les personnes les plus fragiles passent à la clinique de Médecins du Monde. Si besoin, elles peuvent être hélitreuillées pour une opération en Italie à terre", détaille Sophie Beau, la cofondatrice du projet. "Avec les rescapés, ils sont donc en général ramenés dans un port de Sicile ou bien du sud de l'Italie. On ne peut pas laisser les gens mourir devant nous, aux portes de l'Europe, alors qu'on a les moyens de leur venir en aide. Le message est vraiment strictement humanitaire", insiste-t-elle. "Beaucoup de gens sont sensibles à ce message".

300.000 euros de coût. Le public sera d'ailleurs invité à monter à bord samedi. Ensuite, l'Aquarius lèvera l'ancre pour une première mission au large de l'Italie jusqu'à fin avril. Mais après cette date, il faudra de nouveau trouver 300.000 euros tous les mois, le prix de l'opération de SOS Méditerranée.