Un appel pour le mariage homosexuel

  • A
  • A
Un appel pour le mariage homosexuel
Partagez sur :

La maire socialiste de Montpellier a lancé samedi "l’appel de Montpellier" pour l’ouverture du mariage aux couples homosexuels.

"En une décennie, les mentalités ont évolué. La loi doit évoluer elle aussi. Nous estimons que le moment est venu de franchir une nouvelle étape en ouvrant le mariage aux couples de même sexe". La maire socialiste de Montpellier, Hélène Mandroux, a lancé samedi un "appel des maires en faveur de l’ouverture du mariage aux couples homosexuels". "L'appel de Montpellier" intervient à l'occasion dudixième anniversaire du Pacs, le pacte civil de solidarité. Il a été signé par une vingtaine de maires de gauche dont Martine Aubry, Noël Mamère, Bertrand Delanoë et Dominique Voynet.

"En persistant à réserver le mariage aux couples hétérosexuels, la France n'a pas su emboîter le pas de pays comme l'Afrique du Sud, la Belgique, le Canada, la Norvège, l'Espagne, demain le Portugal, le Luxembourg, la Suède, les Pays-Bas, certains Etats américains", a lancé Hélène Mandroux devant environ 800 personnes depuis la place du marché aux fleurs, haut lieu de la communauté gay montpelliéraine, située face à la préfecture de l'Hérault. "Je demande à l'actuel gouvernement de faire preuve de courage politique. La société est prête", a-t-elle conclu.

Patrick Bloche, député PS du XIe arrondissement de Paris, a ajouté que "les juges eux-mêmes demandent régulièrement aux législateurs de prendre leurs responsabilités, sur le mariage homosexuel comme sur l'adoption par des couples homosexuels", en allusion à la récente décision du tribunal administratif de Besançon d'accorder à une enseignante homosexuelle le droit d'adopter un enfant. "Nous n'en pouvons plus d'attendre. Il faudrait donc attendre 2012, alors que tout est prêt ? Dès 2008, le groupe socialiste a déposé une proposition de loi", a-t-il déclaré.

"En 1999, avec le PACS, la France montrait le chemin de l’égalité des droits. Aujourd’hui, de nombreuses mairies de gauche reconnaissent les couples de même sexe. Une trentaine célèbre les couples pacsés par une cérémonie civile à l’Hôtel de Ville. Mais, en réservant le mariage aux couples hétérosexuels, la France est en retard par rapport à d’autres pays", dénonce le texte.