Tueries de Mohamed Merah : la justice valide le renvoi de son frère aux assises

  • A
  • A
Tueries de Mohamed Merah : la justice valide le renvoi de son frère aux assises
Deux proches de Mohamed Merah sont renvoyés devant les assises@ CAPTURE ECRAN YOUTUBE
Partagez sur :

La Cour de cassation a validé vendredi le renvoi aux assises d'Abdelkader Merah pour complicité des sept assassinats terroristes commis en 2012 par son frère Mohamed Merah à Toulouse et Montauban.

La Cour de cassation a validé vendredi le renvoi aux assises d'Abdelkader Merah pour complicité des sept assassinats terroristes commis en 2012 par son frère Mohamed Merah à Toulouse et Montauban, selon une décision.

La justice doit statuer sur l'autre suspect. En revanche, la justice devra à nouveau statuer sur un possible alourdissement des charges, demandé par le parquet général, concernant le deuxième suspect, Fettah Malki, qui a reconnu avoir notamment fourni un pistolet-mitrailleur à Mohamed Merah. Fettah Malki a été renvoyé pour associations de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste délictuelle, mais l'accusation demande qu'il soit jugé pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle.

Proximités idéologique et religieuse. Si Mohamed Merah a agi seul, les juges d'instruction antiterroristes ont relevé les proximités idéologique et religieuse des deux frères, leurs contacts répétés les jours précédant les tueries et relevé la présence d'Abdelkader Merah à des moments-clés dans la préparation des attaques, comme lors du vol, le 6 mars à Toulouse, d'un puissant scooter utilisé par Mohamed Merah pour se déplacer sur les lieux des assassinats.

Mohamed Merah a tué sept personnes avant d'être exécuté le 22 mars par la police dans l'appartement toulousain où il s'était retranché.