Trois personnes en garde à vue dans l'enquête sur Magnanville

  • A
  • A
Trois personnes en garde à vue dans l'enquête sur Magnanville
Trois personnes sont en garde à vue depuis lundi dans le cadre de l'enquête sur le double assassinat de Magnanville@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

Les trois personnes faisaient partie de l'entourage du djihadiste Larossi Aballa.

Trois personnes ont été arrêtées lundi et placées en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur le double assassinat de policiers commis en juin à Magnanville (dans les Yvelines), a appris BFMTV mercredi de source judiciaire, une information confirmée par Europe 1.

Trois suspects de l'entourage de Larossi Abballa. Selon BFMTV, ces trois suspects faisaient partie de l'entourage du djihadiste Larossi Aballa, qui a assassiné un couple de policiers à leur domicile avant d'être abattu par les forces de l'ordre. Les trois gardés à vue, âgés de 22, 25 et 39 ans, ont été arrêtés lundi lors d'une opération de la sous-direction antiterroriste (Sdat) de la police judiciaire.

Une attaque revendiquée. Le groupe État islamique (EI) avait revendiqué cette attaque via son organe de communication Amaq. À ce jour, deux Français sont mis en examen dans cette affaire, Saad Rajraji et Charaf-Din Aberouz, 27 et 29 ans, interpellés au lendemain du double assassinat et soupçonnés d'avoir pu jouer un rôle de soutien logistique.