Trois morts et un disparu sur le littoral méditerranéen

  • A
  • A
Trois morts et un disparu sur le littoral méditerranéen
Partagez sur :

Trois personnes sont mortes noyées vendredi dans le Sud-Est alors qu'elles se promenaient au bord d'une mer agitée.

Ce 1er janvier a vu le littoral méditerranéen en proie aux vagues. Avec des conséquences dramatiques : trois personnes sont mortes happées par la mer, et une autre a disparu.

Au Cap Croisette à Marseille, c’est un couple de sexagénaires qui a été retrouvé noyé après avoir voulu sauver son chien tombé à l'eau. Les marins-pompiers ont tenté de faire intervenir leur vedette mais n'ont pu approcher de la côte, la mer étant trop agitée. Des sauveteurs côtiers et des plongeurs sont parvenus ensuite à récupérer les corps, retrouvés tout habillés.

Parallèlement, près de Saint-Jean-Cap-Ferrat sur la Côte d'Azur, une femme, âgée de 28 ans, est morte d’un arrêt cardiaque après avoir été happée par les vagues lors d'une promenade sur le sentier littoral. Son compagnon a réussi à revenir à terre par ses propres moyens.

Dans un deuxième incident survenu un peu plus loin sur le même sentier, quatre membres d'une famille germanophone ont été également emportées par les vagues. Les deux adultes et les deux enfants ont pu regagner la terre par leurs propres moyens, légèrement contusionnés.

Enfin, les sauveteurs ont fait part de leurs "inquiétudes" concernant trois personnes qui auraient pu être emportées vendredi par les vagues. Un homme d'une cinquantaine d'années qui a été vu en train de fumer sur les rochers au moment où il été happé par une lame. Les secouristes ignorent si cette personne a pu regagner le rivage. Par ailleurs, deux paires de chaussures ont été retrouvées sur le sentier du littoral mais rien n'indique qu'elles appartiennent à des personnes qui auraient été prises par la mer. Les recherches ont repris samedi.