Trois mineurs ont tenté de braquer un convoi de la Brink’s

  • A
  • A
Trois mineurs ont tenté de braquer un convoi de la Brink’s
Partagez sur :

Trois mineurs ont tenté de braquer un fourgon de la Brink's, vendredi matin, à Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis, avant de se rendre à la police. Ils ont été placés en garde-à-vue, ainsi qu'un quatrième mineur, chez lequel ils s'étaient dans un premier temps réfugiés.

C’est ce que les policiers appellent un "braquage de proximité". Des adolescents de Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis, ont voulu s’attaquer à une cible de leur quartier, vendredi matin. Mais un pallier a été franchi. Au lieu de s’attaquer à l’épicier du coin, trois adolescents, âgés de 14 à 16 ans, ont choisi de s'en prendre à un fourgon de la Brink’s.

Vers 8 heures 30, les adolescents auraient tenté d'attaquer, avec une bombe lacrymogène, les employés de la Brink’s, qui se trouvaient près d'une supérette, avenue de la Paix. Les agents ont alors fait usage de leurs armes, blessant deux des adolescents.

Les jeunes se sont alors retranchés au 11ème étage d'un appartement non loin des faits, chez un quatrième mineur, âgé de 17 ans, avant de se rendre à la police. Les quatre mineurs ont été placés en garde à vue.