Trois membres présumés de l'ETA arrêtés en Savoie

  • A
  • A
Trois membres présumés de l'ETA arrêtés en Savoie
Partagez sur :

Aitzol Etxaburu, Alberto Machain et Andoni Sarasola auraient été en charge de la logistique de l'appareil militaire de l'ETA.

Aitzol Etxaburu, Alberto Machain et Andoni Sarasola ont été arrêtés dans la station de ski du Corbier Villarembert, en Savoie, mercredi matin. Ces trois membres présumés de la logistique de l'appareil militaire de l'ETA, dont le rôle était de "fournir des armes, munitions et explosifs aux commandos" selon Madrid, ont été trouvés en possession d'armes de poing, de détonateurs, de faux papiers et de documentation en quantité.

Ce coup de filet est l'aboutissement de plusieurs mois de traque en France et en Espagne. Vraisemblablement surpris dans leur sommeil, les suspects n'ont pas eu le temps d'opposer de résistance. Les trois militants présumés sont sortis le visage caché par des cagoules ou des serviettes de bains, escortés de policiers en criant, en langue basque : "la lutte est l'unique solution" ou encore,"vive le Pays basque libre".

Les arrestations d'activistes présumés de l'ETA sont relativement fréquentes en France. En juillet dernier, trois membres présumés de l'organisation séparatiste avaient été interceptés près de Pau, dans les Pyrénées-Atlantiques.