Trois enfants blessés par des balles perdues à Orléans

  • A
  • A
Trois enfants blessés par des balles perdues à Orléans
Partagez sur :

L’incident s’est produit dans le quartier sensible de l’Argonne dimanche après-midi. Les trois enfants, accompagnés d’adultes, rentraient des courses lorsqu’ils se sont retrouvés sur la trajectoire des tirs d’un fusil à plombs lors d’une rixe entre jeunes.

Trois enfants, âgés de 4, 6, et 13 ans, ont été blessés dimanche à Orléans par des balles perdues. Mohamed, sa sœur Louisa et leur cousin Anis se sont retrouvés, en compagnie des parents des deux premiers, au milieu d’un échange de tirs de fusil à plombs lors d'une altercation entre jeunes dans le quartier sensible de l'Argonne, a-t-on appris mardi.

Alors que la famille revient des courses dimanche vers 17h30, elle voit trois hommes "sortir un grand fusil pour tirer sur un jeune, de l'autre côté", a raconté Fatia, la mère de Mohamed et Louisa, au quotidien La République du Centre. "On a crié, on a pleuré, on a couru dans tous les sens. Après, des médiateurs sont arrivés, ils nous ont mis à l'abri dans une salle en face de la mairie. Ils ont appelé la police, les pompiers".

Mohamed, 4 ans, a reçu six plombs dans les doigts, les jambes, les pieds. Louisa, sa sœur, 6 ans et demi, a été légèrement blessée à un bras et un pied. Leur cousin Anis, 13 ans, a lui aussi reçu deux plombs. Tous trois ont été hospitalisés. Le père n’a pas caché sa colère : "dans ce quartier, rien n'est fait pour la sécurité !"