Trierweiler : "on reçoit autant quand on donne" au Secours Populaire

  • A
  • A
Partagez sur :

Valérie Trierweiler, engagée auprès du Secours populaire, est revenue sur son expérience au sein de l'association dans "Ça pique mais c'est bon", vendredi, sur Europe 1. 

Depuis 1976, le Secours populaire mobilise ses Pères Noël verts, couleur de l'espoir, pour récoltert des fonds, des cadeaux ou des vêtements pour aider les personnes en difficulté au moment des fêtes de fin d'année. "Il y a une chose qui est importante, c'est qu'on reçoit autant quand on donne", a témoigné Valérie Trierweiler, engagée auprès du Secours populaire, vendredi dans l'émission Ça pique mais c'est bon sur Europe 1. 

Donner un peu de bonheur. Et la journaliste de prendre l'exemple des remises de cadeaux aux enfants. "Vous donnez un peu de bonheur et en recevez 10.000 fois plus." L'ancienne compagne de François Hollande a ensuite lancé un appel à s'engager auprès du Secours populaire. "Il faudrait être aveugle pour penser qu'il n'y a pas besoin de solidarité", a-t-elle déclaré. 

Première association de solidarité. "Cette idée d'aider vraiment les gens, c'est un grand enthousiasme", a confirmé Julien Lauprêtre, ancien résistant désormais à la tête de l'association. "Nous avons maintenant 80.000 bénévoles et plus d'un million de Français ont la carte du Secours populaire. Nous sommes la première association de solidarité, et de loin."