Transports en commun : les Parisiens mieux lotis que dans les autres métropoles

  • A
  • A
Transports en commun : les Parisiens mieux lotis que dans les autres métropoles
Autre chiffre satisfaisant avancé par Moovit, les Parisiens n'attendent "que" 12 minutes par jour l'arrivée de leur bus, métro ou RER. Image d'illustration. @ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

Selon les chiffres de l'application Moovit, les Parisiens ne passent "que" 64 minutes par jour dans les transports, soit mieux que dans 12 autres grandes villes dans le monde. 

Prendre les transports en commun à Paris est un enfer ? Vraiment ? Pas du tout à en croire Moovit. Cette application de recherches d'itinéraires qui compte plus de 50 millions d'utilisateurs dans le monde a en effet démontré dans son rapport sur l'année 2016 que les Parisiens ne passent qu'une seule heure par jour en moyenne dans les RER, métro et autres bus. C'es beaucoup moins que dans la plupart des 14 autres grandes villes traitées dans cette étude rapportée jeudi dans les colonnes du Parisien.

Troisième meilleur temps. En moyenne, un Parisien passe ainsi 64 minutes par jour dans les transports collectifs, temps d'attente compris. Seules deux autres villes font un poil mieux : Madrid et Berlin avec 62 minutes chacune. Toutes les autres sont derrière la capitale française. L'enfer des transports se trouve donc plutôt du côté de Toronto (96 minutes), Istanbul (91 minutes), Mexico (88 minutes) ou encore New York (87 minutes). En Europe, c'est Londres qui cumule le temps le temps le plus long, avec 84 minutes. 

Seulement 12 minutes d'attente. L'autre bon chiffre pour Paris se trouve du côté du temps d'attente sur les quais. Les Parisiens n'attendent en moyenne que 12 minutes leur bus, leur métro ou leur RER. Si c'est moins bien que Berlin (10 minutes), Mexico et Madrid (11 minutes), c'est beaucoup mieux qu'à New York ou Los Angeles, respectivement 15 et 20 minutes d'attente.

Un rapport temps/distance performant. Enfin, dernière raison de se féliciter selon Moovit, la distance parcourue par les usagers des transports en commun parisiens est élevée par rapport à d'autres métropoles, 10,8 km en moyenne. Un chiffre dû à l'important étalement urbain. Mais combiné au temps de transport moyen, il peut révéler que le réseau francilien est relativement efficace et dense.