Transmission de l'hépatite C : un homme mis en examen

  • A
  • A
Transmission de l'hépatite C : un homme mis en examen
L'une de ses victimes est désormais gravement malade.@ AFP
Partagez sur :

L'homme, se sachant contaminé, avait eu des relations sexuelles non-protégées avec plusieurs femmes.

Un homme de 56 ans soupçonné d'avoir transmis le virus de l'hépatite C à plusieurs de ses partenaires féminines a été mis en examen à Perpignan pour "administration de substance nuisible à la santé", a-t-on appris jeudi de source proche de l'enquête.

Une victime "gravement atteinte". Cet habitant des Pyrénées-Orientales qui se savait contaminé, un "Monsieur-tout-le-monde, avec un travail et un domicile", est également poursuivi pour "mise en danger de la vie d'autrui" pour avoir eu des relations sexuelles non protégées avec d'autres femmes, qui n'ont pas été contaminées, selon cette même source. Une de ses victimes, qui a déposé plainte en 2015, est "gravement atteinte et a subi plusieurs hospitalisations", a précisé cette source. Les poursuites judiciaires relatives à la transmission de l'hépatite C sont relativement rares, comparées à celles liées à la transmission du virus HIV.

L'hépatite C est une maladie du foie causée par un virus, avec un risque important à terme de cirrhose ou de cancer du foie. Le virus de l'hépatite C est transmis par le sang, notamment lors de rapports sexuels.