Trafic en partie interrompu sur le RER A après un dégagement de fumée

  • A
  • A
Trafic en partie interrompu sur le RER A après un dégagement de fumée
@ REUTERS
Partagez sur :

Le trafic de la ligne du RER A a été interrompu vendredi entre les gares de Rueil-Malmaison et Auber, en banlieue parisienne, à la suite d'un dégagement de fumée. 

Le trafic de la ligne du RER A a été interrompu vendredi entre les gares de Rueil-Malmaison et Auber, en banlieue parisienne, à la suite d'un dégagement de fumée près de la gare de Nanterre-Préfecture dû à un problème d'"origine électrique", a-t-on appris auprès de la RATP. Les pompiers sont intervenus à 14h30 après qu'un local électrique situé sur le quai de la station Nanterre-Préfecture a pris feu, selon les pompiers qui n'ont pas pu préciser l'origine de l'incendie. La ligne A du RER est la plus fréquentée d'Europe avec 1,2 million de passagers par jour en moyenne.



Le trafic a pu être rétabli en fin d'après-midi entre les gares de La Défense et Auber mais était toujours interrompu entre La Défense et Rueil, selon la RATP. Huit bus de substitution ont été mis en place entre Nanterre Préfecture et Rueil et plus d'une centaine d'agents de la RATP ont été déployés dans les gares concernées pour canaliser les voyageurs et les informer, selon la même source qui ignorait à quelle heure le trafic pourrait reprendre totalement. Les lignes de métro 1 et 14 ont été renforcées dans l'après-midi avec 10 rames supplémentaires pour chaque ligne.

Une enquête sera nécessaire pour déterminer les raisons de l'incendie qui est "d'origine électrique", selon la RATP.