Toute la vérité sur les légendes urbaines

  • A
  • A
Toute la vérité sur les légendes urbaines
Partagez sur :

Saviez-vous que des crocodiles vivent dans les égouts de New-York ? Que les décalcomanies que s'échangent les enfants sont en réalité des buvards de LSD ou encore que les délicieux pâtés de votre charcutier sont faits de chair humaine ? Europe 1 vous invite à plonger dans le monde des légendes urbaines.

Tout commence dans les années 1930, lorsque des amoureux d'animaux exotiques adoptent des petits crocodiles venus de Floride. Mais ces gentilles bestioles se transforment bientôt en créatures voraces beaucoup trop grandes pour vivre en appartement. Leurs maîtres s'en débarrassent, donnant ainsi naissance à l'une des rumeurs les plus tenaces qui circulent actuellement : des crocodiles vivraient dans les égouts de New-York : des crocodiles livides et aveugles à cause de la faible lumière des lieux mais également gigantesques grâce à la nourriture abondante qu’elles y trouvent.

La France a également son lot de crocodiles errant dans les égouts. En effet, en 1984, les pompiers ont repêché à Paris un crocodile d'un mètre de long ! Il a désormais quitté les canalisations pour un endroit plus spacieux : le zoo de Vannes.

Les rumeurs et les légendes urbaines sont très populaires et naissent souvent de fait divers, comme cette campagne d'informations destinée à alerter les jeunes femmes sur le danger des proxénètes à Orléans, au printemps 1969. Le bruit court alors que des femmes, entrées dans certains magasins de la rue de Bourgogne pour y essayer des robes et de la lingerie, disparaissent mystérieusement. On raconte que les propriétaires juifs de ces boutiques attendaient que les clientes pénètrent dans les cabines d'essayage pour les endormir et les revendaient ensuite dans des réseaux de traite de blanches. Les faits n’ont jamais été prouvés mais la rumeur n'a pas cessé, gagnant même des villes aux alentours.

Pour en savoir plus :
Découvrez l'émission de Jacques Pradel, consacrée aux légendes urbaines.
La Rumeur d'Orléans, d'Edgard Morin
De source sûre : nouvelles rumeurs d'aujourd'hui, de Véronique Campion-Vincent