Tous les dépôts pétroliers en France ont été débloqués, sauf un en grève

  • A
  • A
Tous les dépôts pétroliers en France ont été débloqués, sauf un en grève
@ DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :

Le ministère des Transports a affirmé, vendredi après-midi, que tous les dépôts pétroliers en France ont été débloqués, sauf un.

Tous les dépôts pétroliers qui étaient bloqués en France par des opposants au projet de loi Travail ont été libérés, à l'exception d'un seul en grève, a-t-on appris vendredi auprès du secrétariat d'Etat aux Transports. "Tous les dépôts sont débloqués et libres d'accès, sauf celui de Gargenville (Yvelines) qui est en grève", a indiqué un porte-parole du secrétariat d'Etat.

Grève illimitée à Donges. Cinq des huit raffineries françaises sont à l'arrêt en raison du mouvement de grèves contre le projet de réforme du marché du travail et une sixième est en arrêt technique. La CGT a notamment annoncé que les salariés de la raffinerie de Donges (Loire-Atlantique), deuxième du groupe Total en France à l'arrêt depuis une semaine, avaient voté vendredi la "grève illimitée jusqu'au retrait de la loi Travail".

"Une forte amélioration". Selon le porte-parole du secrétariat d'Etat, 20% des stations-service de France sont encore "en difficulté ou en rupture de stocks". Mais "ça s'améliore partout, sur tout le territoire", a-t-il ajouté. "Il y a une forte amélioration dans le Nord, une bonne amélioration dans l'Ouest et une tendance à l'amélioration dans l'ensemble des autres régions, dont l'Ile-de-France."

Le secrétaire d'Etat aux Transports, Alain Vidalies, avait affiché à plusieurs reprises cette semaine la détermination du gouvernement à lever le blocus des dépôts de carburants, pour mettre fin à un début de pénurie.