Tignes : après l'avalanche, l'émotion est vive dans la station

  • A
  • A
Partagez sur :

Une avalanche a tué lundi trois personnes d'une même famille et leur moniteur alors qu'ils évoluaient hors piste, à Tignes, en Savoie.

Le drame a jeté un froid chez les milliers de vacanciers de la station de Tignes, en Savoie. Lundi, quatre personnes, un père de famille, son fils, le demi-frère de ce dernier et un moniteur de ski ont été emportés par une avalanche alors qu'ils évoluaient hors piste, tout près du domaine skiable. 

"Je suis très malheureuse de ce qui ce passe". "Je suis catastrophée, je ne pense qu'à ça. Je me dis 'mon fils fait de la compétition, il fait régulièrement des sorties avec l'école de ski'. Je suis très malheureuse de ce qui se passe", confie Marie, une mère de famille qui a assisté avec son mari et ses trois enfants au déploiement des secours alors qu'ils descendaient une piste juste à côté de la zone de l'avalanche. 

"Je ressortirai hors piste". Chez les moniteurs de l'Ecole de Ski Français dont l'un d'eux a trouvé la mort dans l'avalanche, la tristesse était de mise. "C'était un bon copain", raconte Serge, moniteur depuis 40 ans. Mais pas question pour autant d'arrêter d'accompagner des groupes hors piste. "Je ressortirai en reprenant peut être encore plus de précautions qu'à l'ordinaire. Il n'est pas question que l'on ne ressortent plus des pistes dans les montagnes."

Une chapelle ardente. En mémoire des quatre victimes, une chapelle ardente a été dressée dès lundi après-midi dans l'église du village.