"The Good Drive" : le jeu vidéo qui aide à passer le permis

  • A
  • A
"The Good Drive" : le jeu vidéo qui aide à passer le permis
Le jeu vidéo "The Good Drive"@ Capture d'écran
Partagez sur :

Le jeu vidéo permettra aux candidats d'apprendre les bons réflexes et de diminuer le coût de l'examen.

La réforme du permis de conduire se précise. Alors qu'Europe 1 vous dévoilait il y a quelques jours les pistes du gouvernement pour réformer l'épreuve pratique, une nouveauté innovante, un jeu vidéo baptisé The Good Drive, viendra en complément des leçons de conduite avec un moniteur auto-école. En cours de déploiement dans 400 auto-écoles ECF, Europe 1 l'a testé en avant-première. 

"On a une vraie progression". Le jeu est simple d'usage. Dans la main de l'élève, une manette de jeu ou un smartphone qui sert de volant. L'écran d'ordinateur, lui, affiche la vue du pare-brise. Une fois le jeu démarré, celui-ci vous indique le chemin à suivre. "Il a un GPS qui nous dit où aller et il faut s'adapter à la ville et à l'environnement. Là je suis à un feu donc il faut regarder les rétroviseurs et mettre le clignotant", explique Olivier Mauco, un des inventeurs de ce simulateur. "C'est un apprentissage de procédure, ça sécurise le franchissement et en même cela permet d'apprendre les bons réflexes. On a une vraie progression", poursuit-il.

Une économie de 400 euros. Le but est simple : faire progresser l'élève en l'obligeant à se focaliser sur son environnement, une fois au volant. En ville, à la campagne, sur autoroute, de nuit, dans le brouillard, sous la pluie avec des piétons ou des poids lourds, tous les cas de figure ont été imaginés et un vrai parcours pédagogique sur-mesure, d'environ 45 heures, corrigé à chaque fois par un moniteur, est prévu. En plus de la simulation et de l'apprentissage, le jeu a un autre objectif : faire des économies. "Cela va permettre de diminuer le nombre d'heure passées en véhicule. Globalement on fait une économie d'un tiers de temps, soit 8 heures sur 30 heurs de formation et 400 euros d'économie", avance Bruno Garancher, président des auto-écoles ECF. Avec l’utilisation de ce jeu, le coût du permis de conduire devrait donc passer à environ 1.100 euros.