Terrorisme : l’affiche du gouvernement divise les internautes

  • A
  • A
Terrorisme : l’affiche du gouvernement divise les internautes
Capture de la page d'acceuil du site internet du gouvernement
Partagez sur :

Nous avons cherché à savoir comment était perçue la campagne de prévention en cas d'attentat diffusée sur le web.

L'affiche regroupant les recommandations du gouvernement en cas d’attaque terroriste, dévoilée vendredi en exclusivité sur Europe 1, a été largement relayée sur les réseaux sociaux. La voici, diffusée sur le compte Facebook du gouvernement :


 

Comment r


Comment ce message a-t-il été reçu par les Français ? Nous avons posé la question à nos abonnés sur les réseaux sociaux.



Résultat : des avis nuancés sur cette initiative, même si vendredi en milieu d’après-midi, 45% des sondés la qualifiaient de "bonne initiative" (cliquez-ci dessus pour voir le résultat en temps réel).

Sur la page Facebook d’Europe 1 aussi, de nombreuses réactions ont été publiées par nos auditeurs internautes. 


D’abord, il y a ceux qui trouvent l’idée plutôt bonne :

C’est le cas de Zita, qui semble favorable à cette affiche :


FB1


Sur Twitter, Olivier a un argument simple pour justifier le choix de ce dispositif de communication :


 

Monique, sur Facebook, défend, elle aussi, la campagne de prévention du gouvernement :

 

A tous ceux qui critiquent, vous qui avez une idée de génie et bien allez-y, faites en profiter tout le monde !

 

Car des critiques, il y en a forcément… et elles sont nombreuses.


À commencer par ceux qui s’inquiètent…

FB3

FB4

 

Ceux qui n’y croient pas :

FB6

FB7

Et ceux qui trouvent que l’affiche ne va pas servir à grand chose :

 

   

"J’hallucine, ils nous prennent vraiment pour des imbéciles !" s’exclame Jérémie sur la page Facebook d’Europe 1. "On nous prend vraiment pour des neuneus..." ajoute Franck. "Courir ou se cacher... Merci pour l'info" conclut Caroline. 


On nous prend pour des neuneus !


Aurore, de son côté, s’interroge sur la finalité de la campagne :


FB8


Et puis il y a ceux qui, comme toujours, préfèrent en rire :

C’est le cas de Pascal qui écrit, sarcastique :


FB9


Ou enfin d'Alexandre, qui lance, goguenard, une fine allusion au tristement célèbre "logeur de Daech" :


"Une seule chose à faire, se réfugier chez Jawad...".


Pas sûr qu'on ait envie de suivre son conseil.