Téléthon : la France en pointe sur la thérapie génique

  • A
  • A
Téléthon : la France en pointe sur la thérapie génique
Partagez sur :

Axel Khan a rappelé sur Europe 1 les avancées médicales attribuées au Téléthon et les incertitudes qui entourent la 23ème édition.

"Dans l’histoire des sciences, le Téléthon restera certainement l’un des leviers les plus extraordinaires d’avancement d’un des domaines le plus fondamentaux des sciences : la génétique". A quelques heures du lancement de la 23ème édition du Téléthon, Axel Khan rappelle 1 l’intérêt de l’opération.

"La France est le seul pays du monde, pratiquement, à avoir vraiment défriché ce domaine de la thérapie génique avec des résultats qui sont tout à fait remarquables", insiste-t-il.

Concernant la polémique née suite aux propos de Pierre Bergé, le généticien rappelle que le Téléthon en a connu d’autres mais qu’il y a beaucoup "d’incertitudes". Il indique qu’elle s’ajoute à la crise et à la grippe A, "raison de plus pour se mobiliser".

Le scientifique dit "très bien comprendre" les regrets de Pierre Bergé que la générosité soit "moins brillante" pour le sida, mais il ajoute que "la recherche médicale est également l’apanage de la puissance publique".

Concernant les sommes évoquées par Pierre Bergé, Axel Khan trouve normal que l’AFM ait des liquidités de côté. "Des programmes de recherche énormes et des emplois dépendent d’un week-end", indique-t-il. "L’AFM s’est débrouillée pour que tout ne s’arrête pas du jour au lendemain", explique-t-il.