Taxi 2 : Rémy Julienne refuse d’être seul responsable d’une cascade mortelle

  • A
  • A
Taxi 2 : Rémy Julienne refuse d’être seul responsable d’une cascade mortelle
Partagez sur :

L'ancien chef cascadeur Rémy Julienne a reconnu lundi devant la cour d'appel de Paris avoir une part de responsabilité dans la mort d'un caméraman lors d'une cascade sur le tournage du film Taxi 2. Mais le prévenu s'est refusé à porter seul le chapeau. Le jugement a été mis en délibéré.

Le 16 août 1999, près de la Porte Dauphine à Paris, le caméraman Alain Dutartre avait été fauché par une voiture qui effectuait une cascade avec tremplin et avait dépassé les matelas de protection lors du tournage d'une scène de Taxi 2. Jugé en appel, l’ancien chef cascadeur Rémy Julienne a reconnu une part de responsabilité dans ce drame. Mais il a assuré ne pas être le seul en cause dans cet accident.

A la barre, Rémy Julienne a notamment pointé du doigt Europacorp, la société du producteur du film Luc Besson : "si la production avait accepté les essais que je proposais, le drame ne serait pas arrivé", a assuré Rémy Julienne. Le réalisateur de Taxi 2, Gérard Krawczyk, et Luc Besson ont bénéficié d'un non-lieu dès la fin de l'instruction.

En première instance, alors qu’il était absent pour raison de santé, Rémy Julienne avait été condamné à 18 mois de sursis et 13.000 euros d'amende pour "homicide involontaire". La décision de la cour d’appel de Paris a été mise en délibéré.