Tarn : un groupe de militaires bloqué toute une nuit par des militants écologistes

  • A
  • A
Tarn : un groupe de militaires bloqué toute une nuit par des militants écologistes
Image d'illustration.@ DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :

Ils se sont trouvés au mauvais endroit au mauvais moment, en pleine campagne dans le Tarn.

Drôle d'aventure pour un régiment de militaires français dans le Tarn. Alors qu'ils s'apprêtaient à rejoindre une quarantaine de jeunes engagés du 8e RPIMA de Castres pour un bivouac, six militaires se sont retrouvés bloqués mercredi dans leur véhicule toute une nuit par un groupe de militants écologistes. Ils se sont trouvés par hasard à proximité d'un chantier éolien contesté.

Bloqués par une motte de terre...et des zadistes. Pour passer sur le chemin, les militaires déplacent une barricade qui leur barre le passage. Ils se retrouvent nez-à-nez avec une dizaine de militants écologistes, installés sur le secteur depuis le mois dernier et très fermement opposés à l'implantation de nouvelles éoliennes. Le convoi des militaires passe son chemin, sans souci d'abord. Mais il se retrouve à nouveau bloqué quelques centaines de mètres plus loin par de grandes mottes de terre.

Eviter l'affrontement. Problème pour les militaires : ils ne peuvent plus rebrousser chemin. Les zadistes, plutôt pacifistes à leur premier passage, les en empêchent. Certains ont, semble-t-il, des barres de fer. Pas question d'aller à l'affrontement, la troupe va passer la nuit sur ce chemin et met en place des tours de garde. Les six militaires seront délivrés au petit matin par un engin de chantier venu creuser une brèche dans la motte de terre infranchissable. Ils auront passé douze heures bloqués là, eux qui n'avaient rien à voir avec ce chantier éolien.