Tahiti : saisie exceptionnelle de 4.629 pieds de cannabis

  • A
  • A
Tahiti : saisie exceptionnelle de 4.629 pieds de cannabis
Le cannabis, appelé pakalolo en Polynésie, reste un produit très consommé et facile d'accès en Polynésie@ ETHAN MILLER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

C'est au cours d'une "opération de recherches de stupéfiants" que les gendarmes d'une commune rurale ont découvert cette exploitation de près de 3.000 mètres carrés.

Les gendarmes ont découvert vendredi à Tahiti une plantation de 4.629 pieds de cannabis, dans une forêt de Tahiti, a indiqué mardi à Papeete le service communication de l'armée.

Valeur de 800.000 à la revente. Les gendarmes de Papara, une commune rurale de l'Ouest de Tahiti, étaient en "opération de recherches de stupéfiants" lorsqu'ils ont découvert cette exploitation de près de 3.000 mètres carrés. La valeur à la revente de cette drogue est estimée à plus de 800.000 euros par les gendarmes.

Habituellement, les dealers sont plus discrets, avec quelques centaines de pieds de cannabis sur une plus petite surface. Les autorités saisissent environ 30.000 pieds de cannabis par an, et ils en ont détruit 15.000 au cours des deux dernières semaines. Le cannabis, appelé pakalolo en Polynésie, reste un produit très consommé et facile d'accès en Polynésie, même s'il est illicite.

Jusqu'à dix ans de prison. Les producteurs encourent dix ans de prison et 7,5 millions d'amende. Les méthamphétamines sont aussi de plus en plus répandues à Tahiti, mais elles sont importées de Californie, au contraire du cannabis qui est cultivé sur place.