Surveillant agressé à la prison d'Osny : le détenu mis en examen pour tentative d'assassinat

  • A
  • A
Surveillant agressé à la prison d'Osny : le détenu mis en examen pour tentative d'assassinat
Le surveillant avait réussi à se dégager sans être blessé. @ AFP
Partagez sur :

Le détenu qui a agressé un élève surveillant à la maison d'arrêt d'Osny a été mis en examen jeudi pour tentative d'assassinat, tentative d'évasion et port d'armes prohibées.

Le détenu de 23 ans qui a agressé mardi un surveillant de la maison d'arrêt d'Osny, dans le Val-d'Oise, avec une arme artisanale a été mis en examen jeudi pour "tentative d'assassinat", a annoncé à l'AFP une source judiciaire. Également poursuivi pour tentative d'évasion avec arme et port d'armes prohibées, ce détenu doit être transféré à la maison d'arrêt de Fresnes, dans le Val-de-Marne, a précisé cette source. Mardi vers 07h30, lors d'un contrôle de cellule, le détenu a "sauté" sur un élève surveillant "avec une arme artisanale" et l'a "menacé pour essayer de sortir", avait rapporté l'administration pénitentiaire.

"Mieux comprendre pourquoi il se trouvait en prison". Le surveillant a réussi à se dégager sans être blessé. Selon la source judiciaire, le détenu s'est rendu "sans résistance". Lors de sa garde à vue, il a dans un premier temps expliqué avoir agi ainsi car il avait été victime de "vols de 'cantines'" (achats que font les détenus pour leur vie courante) et "qu'il voulait changer de prison", a dit cette source. Il a ensuite indiqué "'avoir voulu tuer un surveillant pour mieux comprendre pourquoi il se trouvait en prison' et avoir mûri ce projet le temps de confectionner" deux armes artisanales retrouvées dans sa cellule. "Faute de spécialiste disponible en cette période, il n'a pu faire l'objet d'un examen psychiatrique dans le temps de sa garde à vue", a-t-elle souligné.