Strasbourg : la police lance un appel à témoin

  • A
  • A
Strasbourg : la police lance un appel à témoin
Partagez sur :

Un jeune homme aurait été aperçu en train de discuter avec la lycéenne de 18 ans peu avant sa disparition.

Téléphone portable, argent, vêtements : Myriam Caseiro a disparu sans rien emporter dans la nuit de dimanche à lundi. Cette lycéenne strasbourgeoise n'a pas donné signe de vie depuis.

"On sait grâce à des éléments de téléphonie et à un témoignage qu'elle a quitté le domicile familial vers 23h15-23h30 dimanche soir, mais depuis nous ne savons pas ce qu'elle est devenue", a indiqué vendredi le procureur de la République de Strasbourg, Jacques Louvel.

Un appel à témoins a été lancé pour connaître l’identité d’un jeune homme qui aurait été aperçu en train de discuter avec elle, au moment de sa disparition. Il est décrit comme mesurant 1,80 à 1,90 mètre, ayant des cheveux noirs et portant une veste noire. Pour toute information, contactez le commissariat de police au 03.90.23.17.17.

Myriam "a quitté le domicile dans des conditions objectivement inquiétantes dans la mesure où cette jeune fille n'était pas une fugueuse habituelle, elle est partie après une soirée où il n'y a pas eu d'incidents particuliers", a constaté Jacques Louvel.

Les proches de la jeune femme ne sont apparemment pas soupçonnés et la police, qui a ouvert une enquête pour "disparition inquiétante", n'a procédé pour l'heure à aucune arrestation. Des chiens pisteurs ont été utilisés et des cours d'eau ont même été sondés, pour le moment sans résultat. Le procureur a concédé vendredi ne pas disposer "de pistes particulièrement exploitables".