Stévia, l’édulcorant au naturel arrive en France

  • A
  • A
Stévia, l’édulcorant au naturel arrive en France
Partagez sur :

Ce produit commercialisé depuis mercredi est extrait d’une plante d’Amérique du Sud.

100% naturel, 200 à 300 fois plus sucrant que le sucre, sans calorie : sur l’étiquette, le Rebaudioside A, le nouvel édulcorant commercialisé depuis mercredi en France, a tout pour plaire. Sa marque de fabrique : il est extrait du Stévia, une plante sud-américaine.

Ce produit est déjà largement utilisé en Amérique du Sud, mais aussi au Japon et depuis le début de l’année aux Etats-Unis. La France reste cependant le seul pays européen à l’avoir autorisé. Un premier "feu vert", pour deux ans, qui a la particularité d’être limité à l'industrie agroalimentaire. Impossible donc de trouver du Stévia dans les rayons des supermarchés dans l’immédiat.

Seppic, qui est la première entreprise à se lancer dans la commercialisation en France de cet édulcorant, s’est fixé un objectif de 20% de part de marché. Mais comme il est difficile à fabriquer, les quantités devraient être limitées et les prix élevés.

Le Stévia est-il pour autant un produit pour maigrir "naturellement" ? Les spécialistes appellent à la plus grande prudence. Les diététiciens et les nutritionnistes rappellent qu’il ne faut abuser ni des édulcorants, ni des aliments lights ou allégés. "Même si [ces produits] peuvent s’avérer utiles dans de nombreuses situations, comme par exemple chez les diabétiques, rien ne remplace l’éducation nutritionnelle", insistait en octobre dernierl’Association française des diététiciens nutritionnistes. En clair : apprendre à lire les étiquettes mais réapprendre à manger.