Stéphane Plaza perd sa bataille judiciaire pour la marque "Plaza immobilier"

  • A
  • A
Stéphane Plaza perd sa bataille judiciaire pour la marque "Plaza immobilier"
Stéphane Plaza ne pourra utiliser exclusivement que les marques "Stéphane Plaza" et "Stéphane Plaza Immobilier"@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

Stéphane Plaza n'aura pas l'exclusivité de la marque "Plaza Immobilier" pour ses agences.

L'animateur et agent immobilier Stéphane Plaza ne pourra pas être le détenteur exclusif de la marque "Plaza immobilier" qu'il a tenté de déposer en 2013. Il a perdu son procès contre une agence parisienne qui utilisait justement ce nom et qui l'a également attaqué pour "concurrence déloyale", raconte BFM Business, jeudi

Une notoriété grandissante. Stéphane Plaza fait sa première apparition télévisée dans l'émission Recherche appartement ou maison en 2006 sur M6. Quelques mois plus tard, il ouvre sa première agence dans le 8ème arrondissement de Paris qu'il baptise "Plaza immobilier". Depuis, sa notoriété aussi bien en tant qu'animateur (il arrive quatrième au classement des animateurs préférés des Français en 2016) qu'agent immobilier ne cesse de grandir, tout comme son réseau d'agences. En 2016, il a ouvert son centième établissement.

Bataille autour du nom "Plaza immobilier". Mais dès 2012, il constate qu'une autre agence parisienne utilise le nom "Plaza immobilier". Stéphane Plaza lui envoie alors immédiatement une mise en demeure que BFM Business a pu consulter. Mais l'agence réplique et attaque elle aussi le célèbre agent immobilier pour "concurrence déloyale". Cette agence existait avant le lancement du réseau de l'animateur de M6 qui n'était pas encore une vedette au nom connu de tous. L'année suivante, le célèbre agent immobilier dépose les noms "Stéphane Plaza", "Stéphane Plaza immobilier" et "Plaza immobilier" afin de protéger leur utilisation. 

"Plaza" un nom banal dans l'immobilier ? Pour départager les deux parties, le tribunal de Grande instance a jugé si le nom de "Plaza" était trop répandu pour le monde de l'immobilier pour faire l'objet d'une utilisation exclusive. Après avoir avancé plusieurs arguments comme le nombre de personnes portant ce nom en France, la justice a tranché : "il n'est pas prouvé que le nom Plaza, en lui-même banal et régulièrement utilisé par des tiers en matière immobilière, jouissait fin 2006 d'une notoriété particulière dont pourrait se prévaloir Stéphane Plaza".

Une procédure close sans dommages et intérêts. Une décision qui annule le dépôt de la marque "Plaza Immobilier" auprès de l'INPI (l'Institut national des Propriétés industrielles) mais les demandes de dommages et intérêts des deux parties ont été rejetées. Ce nom est donc perdu pour Stéphane Plaza mais il conserve tout de même l'usage exclusif des marques "Stéphane Plaza" et "Stéphane Plaza immobilier".