Soupçons de préparation d'attentats : un homme et une femme arrêtés et placés en détention

  • A
  • A
Soupçons de préparation d'attentats : un homme et une femme arrêtés et placés en détention
Selon "Le Figaro", l'homme projetait notamment de s'en prendre à des militaires.@ IAN LANGSDON / POOL / AFP
Partagez sur :

Un homme de 21 ans et une femme de 19 ans, sans lien apparent et projetant chacun de commettre un attentat sur le sol français, ont été arrêtés la semaine passée et écroués.

Un homme et une femme projetant séparément de mener des attentats ont été arrêtés la semaine dernière à Lyon et à Paris, ont appris jeudi les agences de presse de sources judiciaires, confirmant une information du Figaro. Ces deux personnes, qui envisageaient de passer à l'action, ne se connaissaient pas, précise-t-on de même source. Elles ont été mises en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle, et écrouées.

Une attaque contre des militaires. Selon Le Figaro, l'homme âgé de 21 ans interpellé le 22 décembre dans l'agglomération de Lyon souhaitait répondre à l'appel du groupe État islamique et projetait de "commettre une attaque à l'aide d'une arme à feu ou d'arme blanche contre des militaires en priorité".

Projet d'attaque en province. La jeune femme, âgée de 19 ans, a été pour sa part interpellée le 18 décembre en région parisienne. Elle a reconnu en garde à vue un projet d'attaque en province, et s'est montrée favorable aux attentats islamistes commis en 2015. Elle a par ailleurs avoué être à la recherche d'armes à feu depuis octobre dernier. 

En contact avec Daech. Présentés comme "deux islamistes radicaux" par Le Figaro, les deux suspects étaient en contact via les réseaux sociaux avec des membres de l'État islamique dans la zone irako-syrienne. Les perquisitions n'ont pas permis de découvrir à ce stade des armes ou des explosifs. S'ils étaient "déterminés" et "avaient réalisé des repérages", poursuit Le Figaro, leurs projets n'étaient pas pour autant aboutis.