Somme : piégés par la marée montante, puis hélitreuillés

  • A
  • A
Somme : piégés par la marée montante, puis hélitreuillés
Partagez sur :

Neuf touristes ont dû être secourus par hélicoptère en baie de Somme après avoir été surpris par la marée montante.

Ils n’ont pas vu la mer remonter. Neuf touristes, cinq Belges et quatre Anglais, ont été secourus par hélicoptère samedi peu après midi en Baie de Somme, alors qu'ils se trouvaient en difficulté à cause de la marée montante, ont indiqué les pompiers.

Les promeneurs ont été repérés par l'hélicoptère "Dragon 59" alors que ce dernier effectuait une mission de surveillance au-dessus de la Baie de Somme. Apparemment en difficulté à cause de la marée montante, ils ont été hélitreuillés jusqu'à la pointe du Hourdel, située entre Cayeux-sur-Mer et Saint-Valéry-sur-Somme.

"Les neuf personnes étaient encore un peu loin de la côte au moment où la marée remontait", a précisé le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) du Cap Gris-Nez, dans le Pas-de-Calais. "On a préféré les treuiller à terre pour plus de sécurité."

La marée montante est particulièrement en dans la baie de Somme, où les flots, à marée basse, peuvent se retirer jusqu’à 15 kilomètres du rivage. Chaque année, plusieurs dizaines de personnes y sont ainsi secourues par hélicoptère, ou poussées à hâter leur retour à terre. "Pour certains, notamment les locaux, le passage de l'hélicoptère est même devenu le signal qu'il faut rentrer", selon le Cross.