"Simplissime" : "la grande cuisine m'ennuie"

  • A
  • A
Partagez sur :

Il casse les codes des livres de recettes traditionnels. Simplissime, de Jean-François Mallet, invité d'Europe 1 mercredi, est devenu en quelques mois un phénomène de société.

Il est sorti major de l'école de cuisine Ferrandi. A exercé pendant dix ans derrière les fourneaux des plus grands chefs comme Joël Robuchon et Michel Rostang. Jean-François Mallet a tout quitté pour s'intéresser à "la cuisine du quotidien". Il est l'auteur du dernier livre de recette à succès de l'année, Simplissime, vendu à plus de 300.000 exemplaires. "J'ai une passion de la cuisine pas de la restauration", a-t-il expliqué à Caroline Roux mercredi sur Europe 1.

"Je suis un petit chef". "Le travail de grand chef étoilé est un autre métier que celui que je fais", explique Jean-François Mallet. "La grande cuisine, c'est technique, c'est sophistiqué, c'est travaillé. Mais moi, j'aime les choses simples. Au bout d'un moment, cette cuisine-là m'ennuie." Celui qui rêve de faire une cuisine accessible décide alors "de voyager, d'aller à la rencontre des gens, de manger, de goûter, de prendre des idées, de photographier des plats et finalement de les publier."

La recette du succès. "Quand on utilise plus de six ingrédients, ça devient compliqué de faire quelque chose de simple." Simplissime est un livre de recettes volontairement épuré. Une photo sur la moitié de la page, quelques lignes de recette, un texte écrit très gros. "Je n'avais pas envie que les gens aient besoin de se pencher sur mon bouquin quand ils sont en cuisine. Je voulais que ma photo ressemble le plus possible à ce que vous mangez ensuite." Jean-François Mallet surfe sur l'envie de revenir en cuisine des consommateurs. "J'ai des copains qui ne cuisinaient pas et qui, tout à coup, ont voulu s'y mettre. J'avais déjà offert des livres de recettes soi-disant simples qui me donnaient mal à la tête à moi-même, cuisinier, au bout de trois heures." Son livre arrive comme une réponse et le succès est tel que Jean-François Mallet sort une deuxième version, Simplissime Light