Simone Veil entre au Panthéon : "c'est un formidable symbole" pour les juifs déportés

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le Mémorial de la Shoah à Paris ouvre ses portes vendredi pour deux jours de recueillement auprès de la dépouille de Simone Veil, avant son entrée au Panthéon dimanche. "C'est un lieu que Simone Veil aimait beaucoup par sa dignité", rappelle le directeur du Mémorial sur Europe 1.

Simone Veil va entrer au Panthéon dimanche après une grande cérémonie. Son cercueil et celui de son mari Antoine ont été exhumé mardi du cimetière du Montparnasse. Ils seront "exposés" à partir de vendredi matin et jusqu'à la cérémonie de dimanche au Mémorial de la Shoah où le public pourra venir se recueillir. 

Un lieu "sobre, calme". "Le lieu est particulièrement calme, sobre, c'est un lieu que Simone Veil aimait beaucoup par sa dignité. Je suis sûr que ça lui aurait convenu tout à fait", estime Jacques Fredj, le directeur du Mémorial de la Shoah. "Savoir que Simone Veil va partir du mémorial de la Shoah et aller au Panthéon c'est aussi l'idée que ce sont les 76.000 juifs déportés de France qui vont rentrer au Panthéon. C'est un formidable symbole".

Membre fondateur du mémorial. Simone Veil, survivante des camps d'extermination nazis, faisait partie des membres fondateurs du mémorial de la Shoah. Elle était même venu superviser les travaux d'agrandissement au début des années 2000, casque de chantier sur la tête malgré un chignon impeccablement noué. "Sa maison", comme elle le disait parfois, va devenir la première étape du grand hommage national.