SFR : deux employés mis à pied après des propos antisémites et misogynes sur Periscope

  • A
  • A
SFR : deux employés mis à pied après des propos antisémites et misogynes sur Periscope
@ AFP
Partagez sur :

Les deux personnes, signalées par la LICRA à l'entreprise sur Twitter, ont immédiatement été sanctionnées suite à leur dérapage.

Une nouvelle affaire embarrassante pour SFR. Deux employés de l'entreprise de téléphonie ont une nouvelle fois dérapé sur Periscope. Sur une vidéo, on les voit proférer des propos antisémites et misogynes dans une boutique d'Antony, dans les Hauts-de-Seine. Les deux employés ont été mis à pied mardi par SFR, a indiqué la société sur Twitter.

Insultes antisémites et misogynes. Sur la vidéo, une des deux personnes traite un client, non présent dans la boutique, de "connard de juif". L'autre employé, qui filme la scène, explose de rire avant de lui-même insulter une femme qui passait dans la rue. "Mi-pute, mi-soumise", déclare-t-il, en allusion à l'association "Ni pute, ni soumise".

Un dérapage signalé par la LICRA. Ce dérapage a été signalé par la LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) sur Twitter, mardi matin, et a provoqué de nombreuses réactions indignés d'internautes.

SFR se désolidarise. SFR n'a pas tardé à réagir, disant se désolidariser "absolument de ces propos". Avant d'ajouter que "les auteurs ont été identifiés et mis à pied".

Une affaire similaire au mois de mars. Au mois de mars, deux employés de SFR avaient déjà dérapé sur Periscope. Ils avaient détruit le téléphone d'un client, et avaient filmé la scène avant de la mettre en ligne. Après avoir provoqués des réactions indignées sur les réseaux sociaux, les deux employés avaient finalement été licenciés