Sexualité des Français : "Les hommes et les femmes ne sont plus aussi différents"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Chez Philippe Vandel, Janine Mossuz-Lavau, auteure de "La vie sexuelle en France", revient sur les résultats de son enquête.

INTERVIEW

Plaisir féminin de plus en plus pris en compte, pratiques différentes, la sociologue et politologue Janine Mossuz-Lavau publie La vie sexuelle en France, seize ans après sa première enquête sur le sujet. Chez Philippe Vandel dimanche, elle revient sur cette étude, sans statistiques, réalisée à partir de 65 entretiens.

"Tout est beaucoup plus ouvert". "Beaucoup de choses ont changé depuis 2002 et mon premier livre. Seize ans après, c'était important de refaire une enquête pour constater cette évolution", indique Janine Mossuz-Lavau. "Tout est beaucoup plus ouvert", explique la sociologue pour résumer, globalement, ces transformations. "Les hommes et les femmes ne sont plus aussi différents, notamment parce que la situation des femmes a changé", fait savoir la spécialiste. Le mythe de la femme qui ne s'intéresse pas au sexe et de l'homme qui n'a pas besoin de sentiments s'effondre. "Tous les témoignages que j'ai le montrent", affirme Janine Mossuz-Lavau au micro d'Europe 1.

Entre 2002 et 2018, l'arrivée du smartphone et le développement des sites de rencontre ont également modifié la sexualité des Français. "Les progrès scientifiques sont toujours très importants pour expliquer, en partie, l'évolution des mœurs", rappelle Janine Mossuz-Lavau. "Les sites de rencontres ont modifié le recours à l'immédiateté", souligne-t-elle.

Le tabou des couples sans vie sexuelle. Dans son livre, Janine Mossuz-Lavau explique finalement qu'il ne reste qu'un dernier tabou : les couples qui n'ont plus de vie sexuelle. "On est dans une société hyper sexualisée, où on vous enjoint à avoir du plaisir, un contexte qui valorise les satisfactions hédonistes", met en lumière Janine Mossuz-Lavau, ce qui ne pousse pas les couples concernés à assumer leur situation. "Ils restent ensemble car ce sont des couples qui s'aiment, qui ont de la tendresse et qui font plein d'autres choses ensemble", décrit la sociologue.