16 départements placés en alerte orange au vent, aux vagues et à la submersion

  • A
  • A
16 départements placés en alerte orange au vent, aux vagues et à la submersion
@ CHRISTOPHE SIMON / AFP
Partagez sur :

Des rafales de vent allant jusqu'à 140 km/h sont attendues dans la nuit de dimanche à lundi sur l'ouest et dans le nord du pays.

Météo France prévient : à partir de 3 heures du matin, dans la nuit de dimanche à lundi, cela va souffler très fort sur l’Ouest du pays. Tous les départements des bords de Manche et ceux de l'Atlantique sont en alerte orange aux vagues ou à la submersion. Le Calvados, les Côtes-d'Armor, le Finistère, la Manche, le Nord, le Pas-de-Calais, la Seine-Maritime et la Somme sont également sous la menace de vents violents. Pour l'ensemble des départements, le phénomène doit se terminer mardi matin à 8 heures.

meteo

"On attend des rafales autour de 100 km/h dans l'intérieur des terres la nuit prochaine", précise Météo-France. "Mais c'est surtout en deuxième partie de nuit, de dimanche à lundi, que les rafales les plus fortes sont prévues. On attend des valeurs à l'intérieur des terres, sur les départements des côtes de Manche, autour de 110 à 120 km/h, avec parfois ponctuellement sur le côtier jusqu'à 130 km/h, voire 140 km/h sur les caps." Le tout sous des averses localement orageuses, avec des vents jusqu'à 110 km/h entre la Loire, l'Île-de-France et les frontières belges.

Prudence sur la côte et à l'intérieur des terres. Les vents forts "vont générer et entretenir de très fortes vagues sur la façade atlantique et sur l'ouest de la Manche. Ces vagues particulièrement puissantes vont s'amplifier progressivement lundi sur le littoral atlantique et de la Manche pour atteindre des hauteurs remarquables", auxquelles s'ajoute un risque de "surcote" (surélévation du niveau de la mer), en raison du coefficient de marées (90 lundi matin et 96 lundi soir).

Cette conjonction de coefficients élevés et de fortes vagues "risque d'engendrer, surtout au moment de la pleine mer, des submersions sur les parties exposées ou vulnérables du littoral des départements concernés". Météo France incite donc à la plus grande prudence le long des côtes mais également à l'intérieur des terres en raison de la puissance des vents attendus.